La commande link

La commande link, depuis toujours, est bridée chez Google.
Cela n’est pas un hasard de la part de Google qui ne souhaite pas encourager les comparaisons du nombre total de liens entre deux sites concurrents.
Une preuve encore que la conduite attendue par Google pour les webmasters est tournée vers la qualité, et non la quantité ni même la facilité.

Les référenceurs professionnels utilisent des abonnements à des services payant qui leur permettent de continuer ce genre de pratique. L’idée n’est pas obligatoirement de copier, mais de reproduire les schémas stratégiques en les améliorant.
Enfin, c’est un excellent moyen pour faire de la veille concurrentielle… suivre les liens de ses principaux compétiteurs est souvent très utile pour réagir avant qu’il ne soit trop tard et/ou que vous ne perdiez de chères places dans les SERP.

A noter : chaque service rassemble par ses propres moyens les données à présenter à ces clients, au final, aucune donnée ne correspond : c’est assez déroutant. Il est nécessaire de décoder les cas de figure par la force de l’expérience pour bien comprendre la situation et agir en conséquence.