Liens internes et ancres similaires

Donner un sens pratique à vos liens interne

Nous avons vu l’importance du netlinking, et avons déjà abordé les règles de bon usage. Voyons maintenant ce qu’il en est pour les liens internes.

Votre site, q’uil s’agit de page html réalisées par un webmaster, ou un CMS, ne doit pas se contenter de proposer des liens de navigations que dans les menus qui sont prévus à cet effet. Il est très saint de venir enrichir le maillage interne de votre site en posant (le plus souvent) manuellement des liens sur des mots bien ciblés, et qui renvoient à des articles clés.

Les liens, au fil de vos pages, doivent être réalisés dans le but de permettre aux lecteurs de naviguer de manière plus intuitive. La lecture d’un document ne sera que plus agréable pour l’internaute s’il y trouve l’occasion de passer de page en page sur des ancres que vous aurez volontairement choisis ici et là pour attiser son intérêt, sa curiosité.

Choisir ses ancres pour l’internaute !

L’objectif est d’intéresser le lecteur, et par la force des choses d’influencer l’appréciation du moteur de recherche. Attention à ne pas inverser la problématique, cela pourrait retirer le plaisir de lire vos pages, et vos contenus pourraient susciter moins d’attrait pour vos lecteurs. Demandez vous toujours ce que vos lecteurs sont venus chercher sur votre page, identifiez leur profil, leurs centres d’intérêts et imaginez les points de connexions qui vont les intéresser entre le document qu’ils sont venus chercher et ceux que vous aviez déjà précédemment rédiger.

Le moteur de recherche appréciera vos efforts, c’est certain. Les robots viennent, lisent les pages, tentent de comprendre leur intérêt, se base sur les balises meta, la structure, le contenu, et aussi sur le maillage interne de votre site. Si les mots clés ont bien été choisis, et que la ventilation des liens a été correctement établie entre les principales expressions et les principales pages, il a de forte chance pour que le moteur ait compris vos bonnes intentions.

Dans ce cas, nous ne parlerons pas de (sur-) optimisation … mais d’accompagnement de l’algorithme, comme un travail d’équipe.

Acceptez l’idée que cet exercice bien réalisé, sera d’une grande aide pour le moteur de recherche.

La réponse officielle

Parce que nous aimons nous appuyer sur des propos expliqué, voici une récente réponse officiel qui argumente parfaitement le sujet que nous avons abordé.