Les réseaux sociaux entre 2011 et 2012

Historique des médias sociaux 2012

Pas un mois sans une nouveauté ou un chiffre à retenir !!! Parmi les géants sociaux, re-parcourrez Pinterest et son histoire, FaceBook et sa Timeline, les prémices pas facile de Google

L’évolution de Pinterest, l’arrivée de la Timeline dans Facebook, les débuts difficiles de Google+, la télévision chez Twitter, Instagram racheté FB… Que d’actualité direz vous ! Comment suivre tout cela sans se perdre …? Nous prenons le parti de dire que de ne pas suivre au jour le jour l’évolution de ces éléments n’est vraiment pas important. Nous allons même jusqu’à dénoncer le phénomène de mode qui n’en finit pas autour de FaceBook. Nous parlions avant de “tendance”, c’est maintenant confirmé c’est plus qu’un phénomène de tendance … cela dit en rien cela n’est un outil de conversion pour vos ventes … La première des choses à faire, c’est d’analyser le comportement de vos plus sérieux concurrents … font il du réseau social … si oui, alors ne vous posez pas trop de question existentiel et foncez … si aucun d’entre eux ne pratique l’exercice, soit vous lancé la mode, soit vous suivez le mouvement.

Il est en tout cas simple de défendre l’idée que pour les commerces B2B, le social n’est pas forcement la meilleure réponse pour réussir son marketing. Pour les grandes enseignes de ventes en lignes, c’est différent. Les avis consommateurs comptent … mais est ce que FaceBook est le meilleur endroit pour prendre des avis.

En fait il y a un phénomène énorme de démocratisation de ces outils, les utilisateurs (qui jouent un rôle de “consommateur” dans notre discours) attirent l’attention des vendeurs.

FaceBook (pour ne citer que le plus populaire) rassemble beaucoup d’utilisateurs … et c’est partant de ce constat que tout le monde dit que c’est super important de faire dans le réseau social aujourd’hui, que cela vient modifier le comportement des internautes consommateurs…. Le problème est pris à l’envers.

FaceBook rassemble beaucoup de gens. Cela ne veut pas dire que c’est l’endroit le plus opportun pour faire du business. Tout le monde jure par cela aujourd’hui, les internautes ont limite hontes lorsqu’ils disent ne pas y participer, et savoir qu’ils feraient mieux de suivre le mouvement …. mais voilà, dans les faits, on ne rencontre personne qui explique avoir vu la lumière sur ce segment (aussi gros soit il).

 

The State of Social Media 2012 by The SEO Company

The State of Social Media 2012 by The SEO Company