Not provided – 12% des requêtes enregistrées en France

Le sujet du “not provided” (information non fournie) revient en force ! Google dépasse les scores préconisés pour les mots clés “not provided”, le nombre de ceux-ci dans Google Analytics est en train de connaitre des progressions de plus en plus importantes.

Le 26 mars, nous relativisions sur le phénomène “not provided” (Google Analytics) qui ne devait pas dépasser les 5%. Le score enregistré pour ce début avril est maintenant de 12% en France (contre, accrochez vous, 28% au Etats-Unis).

Premièrement nous pouvons nous interroger sur les raisons. Les principales raisons : certains navigateurs cryptent ces informations, et c’est donc “légitime”. Google ne reçoit pas l’information et ne peut donc pas l’intégrer dans ses statistiques Analytics. Une autre raison : selon que vous soyez ou non connecté à votre compte Google, les informations sont “sécurisées” (comprenez “cryptées”) et là encore les données ne sont pas interprétables par Google. Dans les deux cas, il est légitime de se demander pourquoi nous n’avions pas le problème avant … il reste un flou artistique sur la question.

En second lieu, nous pouvons nous questionner sur les conséquences. La première réponse qui vient à l’esprit c’est que Google pourrait bien vouloir tenter les sociétés à investir un peu plus dans sa solution Adwords. Pour les agences et experts en référencement, nombreux sont les outils qui nous permettent d’apprécier les principaux mots clés des sites dont nous avons la gestion. Le “not provided” fait plus défaut sur la compréhension du trafic et sa ventilation sur la globalité d’un domaine.