Les ancres image et texte

Le texte est plus riche qu’une illustration en matière de lien, vous le saviez déjà tous. Matt Cutts révèle (cependant) qu’un lien image procure tout de même du “jus” au site visé.
Moralité, le bénéfice est existant mais moins qualifié. Révélation de 12 secondes, il n’y avait pas grand chose d’autre à dire :)

C’est vrai qu’on parle plus de l’importance des liens, de la manière dont il faut les construire tandis que les ancres restent en plan second. Mais les ancres sont également très importantes pour le référencement d’un site vu qu’elles sont lues en priorité par les moteurs de recherche pour que ceux derniers analysent la pertinence des liens et donc le positionnement dans les pages de résultats des moteurs. Un travail qui se joue dans la pertinence et la variété (comprendre richesse des champs lexicaux). Ceci aura une influence sur l’interprétation des moteurs de recherche et vous aidera à mettre en avant certaines ancres qui deviendront à terme vos meilleurs mots clés.

Et si l’image n’a pas d’ancre, elle n’est pas pour autant oubliée ! Ne l’oubliez pas, Google ne sait pas (encore) lire le contenu d’une image ! Peut-être qu’avec le temps des techniques existeront, mais pour le moment l’accent est dirigé sur la pertinence que peut avoir une page.

Elle a une balise exprès (appelée balise “alt”) qui donne la possibilité à la personne qui gère le site web de donner des indications sur le contenu de l’image. Il est dit que la description doit être inférieure à 100 caractères (au-delà de quoi le moteur ne lirait pas). Il n’est pas question de faire une phrase mais simplement de mentionner l’intérêt de l’image (comme si vous deviez en moins de 5/10 mots décrire à un aveugle le contenu de l’illustration). Ceci aura une influence sur les résultats des moteurs de recherche qui offrent la possibilité de réaliser des recherches dont les résultats sont des images.

S