Choisir son Agence SEO : 12 points clés, plein de bon sens

Choisir son référenceur parmi toutes les agences qui fleurissent sur le web est une tâche délicate.  Compréhension, force de proposition, adaptation, honnêteté,  disponibilité, transparence, assiduité, traçabilité des actions, professionnalisme et personnalisation des prestations sont des valeurs que nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer dans un précédent billet. Dans cet article, nous abordons 12 nouveaux points qu’il nous semble essentiel de soumettre à vos prestataires potentiels afin de faire le bon choix…

  1. L’audit SEO

Toute discussion avec votre future agence de référencement doit commencer par un audit de votre site internet. Une analyse complète des facteurs bloquants et des axes d’amélioration de votre référencement naturel permettra de poser les bases de votre collaboration à venir, de définir un plan d’action et de chiffrer le montant de la prestation.

  1. Le devis référencement

C’est la suite logique de l’audit référencement. Il rappelle les objectifs à atteindre et reprend dans les grandes lignes les mesures que le référenceur entend mettre en œuvre pour y parvenir. II s’agit d’une proposition chiffrée (mais gratuite) qui permet de fixer un budget et les modalités de paiement.

  1. Le prix

Le montant de la prestation proposée par le référenceur ne doit en aucun cas être fonction de ses prétentions personnelles, de la notoriété de ses références ou même de l’ambition du site à référencer. Le prix porté sur le devis reposera plutôt (exclusivement, même) sur le nombre de mots-clés retenus à l’issue de l’audit et le niveau de concurrence dont ils font l’objet.

  1. L’étude de marché

Elle vous revient plus qu’au référenceur, mais elle a son importance. En effet, pour être efficace, votre agence doit s’imprégner des lois et des contraintes de votre secteur d’activité. Qui sont vos clients et vos concurrents ? Quels sont vos supports privilégiés ? Sur quels partenaires pourra-t-elle s’appuyer ?

  1. L’analyse de la concurrence

Il s’agit cette fois de se pencher sur les méthodes utilisées par vos compétiteurs d’un point de vue purement SEO : observer et analyser leur approche sémantique, la répartition des mots-clés sur leurs pages web ou bien encore les partenariats mis en place afin de créer des liens entrants vous permettra de poser les premiers jalons de votre propre plan d’attaque.

  1. Les mots-clés

Ils sont au cœur de la stratégie de référencement naturel. Les mots et expressions clés qui serviront votre positionnement dans les pages de résultats des moteurs de recherche ne sont pas forcément ceux auxquels vous pensez. Une agence de référencement possède les outils et le savoir-faire pour mener à bien l’analyse sémantique de votre site et la recherche des bons mots-clés. Elle saura être force de proposition et vous guider tout en vous laissant maître de vos choix.

  1. Le contenu

Sans contenu, les moteurs de recherche n’ont rien à référencer. Qu’il se présente sous forme de texte, d’images, de son ou de vidéos, le contenu est donc au centre des préoccupations du référenceur. Mais pour servir la stratégie de référencement, il doit être unique, original et intéressant pour le lecteur.  Par conséquent, l’intervention d’un expert en optimisation de contenu s’impose. Une bonne agence de référencement saura mettre à votre disposition une équipe pérenne qui assurera la cohérence de votre stratégie de contenu sur le long terme.

  1. Les bonnes pratiques

Parce qu’il est extrêmement difficile de se tenir au courant des évolutions constantes qui touchent au domaine du référencement en dehors d’une immersion totale, le référenceur opère un travail de veille permanent afin de soulager ses clients et leur proposer un service optimal. Il évitera ainsi au profane de commettre des erreurs parfois lourdes de conséquences, pouvant aller jusqu’au bannissement du site par un moteur de recherche…

  1. La disponibilité

Parce que référencer un site web prend du temps et qu’il est indispensable de suivre régulièrement l’évolution de son positionnement dans les moteurs de recherche, une agence se doit d’être disponible pour son client. Au moment de choisir votre prestataire, assurez-vous qu’il est en mesure de mettre à votre disposition un expert en référencement qui consacrera à votre dossier le temps nécessaire à l’atteinte de vos objectifs.

  1. La transparence

Certaines agences de référencement restent vagues sur la façon dont elles déterminent les mots-clés qui feront votre stratégie SEO. Volumes de recherches mensuelles, nombre de mots-clés utilisés, répartition, intensité de la concurrence et coût par clic… Un bon référenceur est un expert qui n’hésite pas à partager son savoir et communiquer sur ses méthodes.

  1. Les objectifs

Dans un souci de transparence et d’efficacité, vos objectifs doivent être écrits noir sur blanc dans le contrat qui vous lie à votre prestataire SEO. Chaque client poursuit un but différent. Augmenter sa visibilité online, générer du trafic, augmenter les conversions ou soigner sa e-réputation… Sans objectif clairement défini, il est impossible de définir une stratégie efficace. Attention aux agences qui prétendraient le contraire…

  1. Le reporting

Chaque action mise en place par votre agence de référencement doit être clairement motivée et explicitée afin de démontrer en quoi elle s’inscrit dans la poursuite de vos objectifs. A cet effet, vous êtes en droit d’exiger la traçabilité des actions mises en place au travers d’un récapitulatif mensuel. Si votre agence estime que ce service mérite d’être facturé, fuyez !

Vous savez désormais quels points aborder lors de vos prises de contact avec de possibles prestataires SEO. Un dernier conseil ? N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit : il n’en existe pas d’idiote et votre agence de référencement est là pour vous éclairer et vous guider. Prenez également le temps de faire jouer la concurrence et de comparer les prestations proposées d’une agence à l’autre, ainsi que la philosophie que chacune affiche. Faites confiance à votre flair et n’oubliez pas : l’agence propose, le client dispose !